Nouveaux/amélioration des smileys

Jeu 14 Déc - 14:46 par MaximinB

Suite au premier anniversaire du forum, des smileys ont été soit améliorés, soit ajoutés! Basketball



Commentaires: 5

Event de l'hiver

Dim 17 Déc - 11:50 par MaximinB

Adieu les belles rouges/jaunes/vertes de l'automne! Les arbres et la végétation dorment de nouveau …

Commentaires: 7

Connexion

Récupérer mon mot de passe

Derniers sujets
» Stage de musique juillet 2019
par celtik Hier à 12:33

» The Bunting Collection
par phenixcm Lun 18 Fév - 23:17

» pulpe ou ongle ?
par phenixcm Lun 18 Fév - 22:17

» Salon des luthiers - Arzon (56)
par Steven Lun 18 Fév - 12:15

» Qu'y a-t-il sur votre lutrin? (Janvier 2019)
par Delfin Sam 16 Fév - 0:49

» Celticimes - 2019
par MaximinB Jeu 14 Fév - 21:09

» Cécile Corbel Entendez-vous
par Pitiplume Jeu 14 Fév - 12:39

» Stage de Quentin VESTUR à PARIS ce week-end 6-7 octobre 2018
par Sylvebarde Mer 13 Fév - 20:37

» Vends Flight-Case en bois pour Electro harpe
par Sylvebarde Mer 13 Fév - 19:42

Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Liens importants !
Si problème (connexion, etc...), écrivez nous!
->
forum.harpistique@gmail.com

---------------------------
Maison de la harpe
---------------------------


Autres liens sympas
---------------------------
Harpomania ou la série des "Harpes Mag"

---------------------------
Les harpes de Taranis

---------------------------

[En anglais] The Celtic Harp Page
---------------------------
[En anglais] Wire Strung Harp
---------------------------


Harpe thérapie, ça vous parle?

Aller en bas

Harpe thérapie, ça vous parle?

Message  Delfin le Mar 29 Jan - 16:14

Salut tout le monde,

J'aurais aimé votre avis sur la harpe thérapie. On en entend de plus en plus parler. Il y a eu quelques articles dans Harpmags, Tristan le Govic en parle sur son blog (http://harpeceltiqueblog.com/harpe-therapie-1/), Arklet a posté en fin d'année dernière un article sur la harpe à l'hôpital de Toulouse, je crois que Marianne Gubri avait présenté quelque chose à Dinan en 2017?

Le programme le plus célèbre est l'International Harp Therapy Program (http://www.harptherapyinternational.com). Mais il existe d'autres programmes comme Harp for Healing (https://www.harpforhealing.com).

Est-ce que ça vous parle? Y a-t-il des harpistes-thérapeutes parmi nous? Qu'en pensez-vous?

Delfin

Messages : 106
Date d'inscription : 11/12/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Harpe thérapie, ça vous parle?

Message  MaximinB le Mar 29 Jan - 21:26

On en parle aussi par ici! (même si le sujet reste un peu vide..) Wink
http://forum-hapistique.forumactif.com/t374-autour-de-la-harpotherapie-harpeophatie
Auparavant également, il y avait quelqu'un qui avait présenté le sujet en fond en large sur l'ancien forum.

Pour ma part, ça me parle, même si je n'ai jamais vu de "harpothérapeute" en vrai.. Cela peut être une grande source d'inspiration pour un harpiste, comme je l'ai présenté dans ce sujet (Ici!). Smile

Quant à son efficacité, elle peut l'être comme le contraire. Tout dépend si le morceau joué fait vibrer nos "cordes sensibles intérieures". Cela dépend donc du tempo, de la tonalité de la mélodie, des accords utilisés, etc... Cela donc, ne doit pas être facile, même si apparemment, il existe quelques règles générales (J'ai souvenir qu'Arklet, sous la demande d'Evolène, avait mis ses notes quand elle a eu au stage de Dinan, Marianne Gubri. Je me rappelle plus dans quelle sujet!.. Embarassed )

C'est un sujet à creuser en tout cas! Je ne suis pas sur qu'on ait tout découvert sur cet art! cat2


_______________________________________________
Harpe diem!  geek
MaximinB
MaximinB
Bluecat admin
Bluecat admin

Messages : 636
Date d'inscription : 14/12/2016
Age : 25
Localisation : Annecy

Revenir en haut Aller en bas

Re: Harpe thérapie, ça vous parle?

Message  Arklet le Mar 29 Jan - 21:47

Coucou
Si vous me laissez deux semaines, je vous refais un résumé de mes notes. Plus complet que celui que j'avais fait.
Et en attendant, c'était ce sujet là : http://forum-hapistique.forumactif.com/t313-inspiration-et-finalite-des-methodologies-bien-differentes Wink
orque 2  (suis partie les voir...  orque  )
Arklet
Arklet

Messages : 170
Date d'inscription : 20/12/2016
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

Re: Harpe thérapie, ça vous parle?

Message  Delfin le Mar 29 Jan - 23:01

Ah il me semblait bien que nous en avions parlé il n'y a pas longtemps mais je ne retrouvais plus le sujet! Merci Maximin pour ton efficacité.

@ Arklet: merci!

Delfin

Messages : 106
Date d'inscription : 11/12/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Harpe thérapie, ça vous parle?

Message  Evolène le Jeu 31 Jan - 16:09

Tes notes avaient été très intéressantes Arklet!

Je m'intéresse pas mal à la harpe-thérapie, pour essayer de comprendre ce que ça recouvre. Je n'ai aucune formation, je sais qu'aux US ils délivrent des vrais diplômes, mais ils ne sont pas reconnus en France. (On reste cartésien, on aime pas quelque chose qui promet de soigner sans en avoir les preuves médicales).
Je pense que les formations tentent de donner de vrais conseils pour le contexte médical, comme pour d'autres professions : savoir gérer les patients agités, comprendre un suivi de soins etc.


J'ai vu une vidéo que HarpColum proposait gratuitement pendant 24h, de Sunita Staneeslow, "How to Play in a Therapeutic Style—Part 1". Ça dure 5mn et les conseils sont assez basiques et de bon sens.

Voici mes notes :

  • La clé réside dans le rythme et le tempo : on peut jouer n'importe quel dans un style thérapeutique. Jouer les arpèges très lentement, de manière apaisée, en prenant compte chaque corde et sa vibration aussi longtemps que possible

  • Prendre son temps, respirer, ne pas jouer trop fort : ajouter des "respirations" dans la mélodie, être conscient de chaque note

  • Le timing prend plus d'importance dans un jeu thérapeutique : donc visualiser la lenteur, le silence. S'imaginer qu'on s'enfonce dans un nuage de brume, ou sous l'eau. Ceux qui écoutent entend aussi la tension du harpiste donc il est important d'être détendu et de transmettre ces sensations

  • La simplicité : surtout dans l'accompagnent. Il faut éviter de remplir les vides mais laisser le temps aux cordes de vibrer. Mieux vaut s'en tenir à une ligne mélodique très simple, ne garder que le "coeur". Il faut enlever tout ce qui est trop difficile à jouer (ce qui nous mettrait en tension). Laisser les cordes vibrer au maximum sans les étouffer.
    [Ces conseils valent aussi pour la musique non-thérapeutique, disait-elle]

  • Ne pas forcer la technique : être relâché, tout en maintenant le "core" (le centre du corps, cette partie qui va du sacrum au haut du bas-ventre) ferme. Laisser les bras relâchés comme les branches d'un arbre.




Pour continuer à prêcher pour ma paroisse doublée  angel  : la harpiste Carolyn Deal est en train de sortir une série des vidéos autour des styles d'improvisation de thérapie!
Bien sûr, ses vidéos visent principalement l'enseignement de la harpe doublée qui rend ces techniques encore plus facile. Mais je pense qu'on peut en tirer beaucoup de chose à la harpe simple : par exemple en jouant un octave en dessous plutôt que parallèlement.
Voici l'une de ses vidéo (elle en a déjà sorti 5-6), qui date de la semaine dernière, où elle présente une dizaine de techniques (en anglais) :



[Je précise qu'elle n'a pas suivi de formation en thérapie non plus].

Ces techniques sont très simples, et pour toi Delfin qui joue à un niveau avancé et qui joue aussi sur harpe classique, ça va sans doute te paraître un peu plat. Personnellement, ça me permet de pratiquer plein de choses et d'improviser. Et si j'en crois mes anciens collègues de travail qui entendaient ces vidéos pendant mes pauses, ça détend bien!


Hâte d'entendre ce que vous avez à en dire :harpe4:


Dernière édition par Evolène le Jeu 31 Jan - 21:50, édité 1 fois
Evolène
Evolène

Messages : 255
Date d'inscription : 24/12/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Harpe thérapie, ça vous parle?

Message  MaximinB le Jeu 31 Jan - 21:24

Il y a quelque chose qui me chiffonne.
Tes notes paraissent cohérentes à tout ce que j'ai entendu (ou pensé)... pour détendre quelqu'un.
D'où ma question:

Est ce que la harpothérapie se limite juste à détendre l'auditeur? Quelles sont ses frontières?  study


Pour rendre quelqu'un plus "heureux", ne faut il pas augmenter le tempo? Augmenter la technicité? confused

Par exemple, voici une vidéo qui me fait du plus grand bien. (Surtout la deuxième mélodie).
https://www.facebook.com/amklpduo/videos/182806829328703/
C'est rythmé. Niveau technique, il y en a et pas des plus simples. Au niveau musicalité, c'est très rempli, avec une petite touche aiguë comme pour marquer une certaine folie. Bref, cela me rejoint parfaitement et il y a rien de mieux pour me donner le sourire que ce genre de mélodie. Et selon un dicton, le sourire supprime bien nombre de médicaments.. Est ce que on peut parler de harpothérapie dans ce cas là? study

_______________________________________________
Harpe diem!  geek
MaximinB
MaximinB
Bluecat admin
Bluecat admin

Messages : 636
Date d'inscription : 14/12/2016
Age : 25
Localisation : Annecy

Revenir en haut Aller en bas

Re: Harpe thérapie, ça vous parle?

Message  Evolène le Jeu 31 Jan - 21:45

Maximin a écrit: Est ce que la harpothérapie se limite juste à détendre l'auditeur? Quelles sont ses frontières


Tu sais, je me pose la même question!
Voilà pourquoi je précise bien, en ce qui concerne Carolyn Deal, qu'il ne s'agit pas de "thérapie" mais plutôt d'improvisations dans un style thérapeutique. Pour Sunita Staneeslow, je connais moins son profil.

Il me semble néanmoins que les bases de la thérapie par la musique se situe dans le côté "vibrations". Effectivement, le fait de calmer quelqu'un d'agité ou d'apaiser une douleur en jouant lentement entre en compte, mais je n'ai jamais testé.
D'après ce que j'en comprend, on "vibre" tous plus ou moins selon les modes et cela permet de moduler l'humeur de la personne.

Voici un symbole sur l'université de médecines Descartes à Paris : c'est, bien sûr, le David de la bible. C'est quand même qu'on reconnait un pouvoir à la musique, et à la harpe tout particulièrement, depuis des millénaires...

Evolène
Evolène

Messages : 255
Date d'inscription : 24/12/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Harpe thérapie, ça vous parle?

Message  Steven le Ven 1 Fév - 22:38

Oui, je crois qu'à la base c'est ça ; les 3 modes de la musique irlandaise rejoignent cette idée : musique qui fait dormir, qui fait rire, qui fait pleurer, ça résume tout finalement. Mais je crois que dans une certaine mesure, on se fait du bien en jouant soi-même, personnellement, il y a des accords qui me donnent le frisson, les accords de quarte notamment, et tout ce qui rejoint le pentatonique... et en improvisant là-dessus, surtout sur les cordes acier (je sais tout le monde n'aime pas Mad ), quelle vibration !!!!. Si je veux me faire plaisir, j'écoute ou je joue Ys...le pied.
Steven
Steven

Messages : 612
Date d'inscription : 15/12/2016
Age : 63
Localisation : Ste Honorine du Fay -Calvados

Revenir en haut Aller en bas

Re: Harpe thérapie, ça vous parle?

Message  Delfin le Sam 2 Fév - 0:02

La harpe-thérapie, c'est savoir s'adapter à la personne en face de soi (on en revient au tempo, au rythme et au mode). Je doute qu'une personne âgée en fin de vie aie envie d'entendre une musique rapide et enjouée.
Je pense que c'est difficile de savoir vraiment ce que l'on apporte: de la détente, du bien-être, un soulagement, des émotions, ...
Quand je joue de la harpe (mes morceaux classiques, je ne suis pas thérapeute!), ma belle-mère me dit que ça lui fait du bien, mais les premières fois j'ai eu l'impression que c'était l'idée que je joue pour elle qui lui faisait du bien car elle n'arrêtait pas de m'interrompre avec des questions! Aujourd'hui, elle écoute beaucoup plus et ferme les yeux.

Sinon je te rassure Evolène, quand je me lance en impro, ça reste ultra-simpliste pour le moment. Ca n'a rien à voir avec l'interprétation d'un morceau classique comme j'en ai plutôt l'habitude.

Delfin

Messages : 106
Date d'inscription : 11/12/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Harpe thérapie, ça vous parle?

Message  Evolène le Dim 3 Fév - 17:17

Je pense qu'il peut y avoir une action thérapeutique qui va plus loin que la simple détente.

Par exemple, un patient qui souffre de troubles mentaux et qui est très agité peut être un danger pour lui même et pour les soignants. Le "guérir" médicalement parlant n'est pas toujours possible ni forcément souhaitable (shooter les gens à grand coup de seringue... hem )
Donc jouer à la harpe un morceau vif, qui soit en accord avec l'agitation du patient, pour "l'ancrer" dans son état, puis progressivement jouer de plus en plus lentement et calmement, peut avoir une action sur le patient. Les témoignages de harpothérapeutes sont plein d'anecdotes de ce genre.

C'est bien une action "thérapeutique" mais ce n'est pas de la médecine non plus. Et c'est allé plus loin que la simple détente : il y a eu changement d'état psychologique, ce qui se traduit dans le physique...

Bon, je ne sais pas si je suis claire. encore une fois, n'ayant aucune expérience la question, je ne fait que projeter. Je constate simplement dans d'autres soins que je fais (liés à des pratiques japonaises) une énorme partie du travail est simplement d'être là avec quelqu'un qui souffre physiquement ou mentalement (ou de solitude), et de l'écouter. Le contact physique aussi, chez des gens qui n'en ont parfois pas ressenti depuis des années, peut faire énormément de bien. Car s'il y a bien une chose qu'on dénonce partout, c'est le manque de temps du corps médical aujourd'hui pour faire ces démarches. Une personne âgée qui est isolé chez elle, puis isolée dans un hôpital où le personnel médical est débordé, guérira mieux s'il y a une présence bienveillante à ses côtés.
Et si en pus cette personne lui joue de la harpe, alors...
Evolène
Evolène

Messages : 255
Date d'inscription : 24/12/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Harpe thérapie, ça vous parle?

Message  Steven le Dim 3 Fév - 18:38

L'important, c'est que ça marche, que ça fasse du bien...Après tout, il ne faut pas chercher à tout expliquer. Dans une démarche parallèle, il paraît (je dirais même c'est avéré) que jouer de la harpe lorsqu'on trait les vaches donne un meilleur rendement. D'ailleurs, je sais qu'il existait des chansons à traire en Ecosse, ailleurs aussi je suppose. Etait-ce pour rompre la monotonie de la tâche pour la personne qui trayait, ou bien pour encourager l'animal ? Probablement les deux. Comment le prouver scientifiquement ? Ce n'est pas à moi qu'il faut le demander, et je dirais que ça n'a pas d'importance.
Steven
Steven

Messages : 612
Date d'inscription : 15/12/2016
Age : 63
Localisation : Ste Honorine du Fay -Calvados

Revenir en haut Aller en bas

Re: Harpe thérapie, ça vous parle?

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum